Comment composter en appartement ?

Le compostage n’est plus l’apanage des jardins !

Selon une enquête de 2019 menée par l’OCDE, la France est la cinquième au monde en quantité de déchets émis par habitant. Les déchets organiques sont constitués en moyenne de 70% d’eau, composter permet d’éliminer localement et naturellement ces déchets ce qui entraînait une réduction sur notre empreinte sur l’environnement.

Jusqu’à présent, les composts de jardin sont la technique la plus répondue et utilisée, ce qui est infaisable pour les gens vivant en appartement ou les personnes qui ne peuvent ou souhaite pas installer de compost et dans leurs jardins.

Aujourd’hui, il existe deux types de composts faciles à utiliser à l’intérieur de la maison ou sur un balcon, “type aérobie” et “type anaérobie”, chacune avec des caractéristiques différentes. Voyons la différence ci-dessous!

6 composts recommandés [Pour une utilisation à l’intérieur / sur le balcon]

1. Composteur de cuisine Bokashi


Leroy Merlin

« BOKASHI » est un compost « anaérobie » c’est-à-dire sans oxygène, pas besoin de mélanger ni de contrôler la température. C’est facile car il vous suffit de mettre les déchets et activateur ensemble dans le même bac, après quelques jours, un liquide riche en nutriments peut être récupéré et utilisé pour les plantes avec modération.L’inconvénient est qu’une forte odeur se dégage lorsque l’on ouvre le bac de compost, soyez prudent lorsque des manipulations.

2. Balcomposteur potager & composteur balcon terrasse


TRUFFAUT

Le BALCOMPOSTEUR associe un potager et un composteur pour les balcons-terrasses. Le principe est d’alterner, en couches successives de quelques centimètres, les matières azotées et humides .C’est un compost unique avec une jardinière et une texture naturelle de bois au lieu de plastique.

3. Composteur organiko


MON PETIT COIN VERT

Ce compost est né en Slovénie. Le compost anaérobie est souvent comme un seau, mais ce produit ne gêne pas votre intérieur.L’utilisation est la même que pour les autres composts anaérobies. Le point unique est que ce n’est pas le robinet qui extrait l’engrais liquide, mais le seau qui est soulevé et incliné. Comme il n’y a pas de robinet, il a une forme plus stylée.

4. Poubelle Sort & Go


brabantia

Il ne s’agit pas d’un compost mais d’une poubelle, mais il est recommandé comme conteneur pour mettre les déchets temporairement. On entreposait les déchets dans le bac avant de les mettre au compost à la fin de journée. Le design est simple, il est démontable pour le laver facilement.

5. Lombricomposteur urbalive


nature et découvertes

Ce sont les vers de terre qui mangent les déchets alimentaires et les décomposent, Il faut éviter de mettre certains aliments trop acides comme des agrumes Il n’a pas de mauvaise odeur et on peut récupérer des composts de bonne qualité. Les inconvénients sont que les vers de terres sont des animaux assez fragiles, qui ont besoin de certaines conditions pour rester en vie, de plus, en raison de sa faible capacité de décomposition, nous ne pouvons pas ajouter des quantités importantes de déchets alimentaires.

6. Compost de cuisine TOÏRO


TOÏRO
Compost facile pour les débutants et les experts. Le sac et sa doublure sont en matière de feutre recyclé, on y ajoute 3,5 kilos de substrat naturel riche en fibre de carbone, ce type de compost peut être facilement placé à l’intérieur dans sa cuisine ou sur un balcon, à chaque ajout de déchets, on mélange avec une petite pelle de jardin pour oxygéner l’ensemble et permettre aux micro-organismes de s’activer et accélérer la décomposition, grâce à l’équilibre qu’apporte le substrat, il n’y a pas de mauvaise odeur, sauf un parfum doux d’humus, une fermeture éclair spécialement isolante évite tout contact entre l’intérieur et l’extérieur du sac.

Related posts

No related posts.